Dernier article
Analyses

France – Les ingénieurs globalement protégés contre la crise

Le taux de chômage des ingénieurs plafonnait à 3,5% en 2011, en baisse par rapport aux autres années. La profession se féminise doucement, mais les écarts de salaires entre les sexes progressent avec l’âge.

L’an dernier, le taux de chômage dans ce corps de métiers s’est établi à 3,5%, en baisse d’un point par rapport à 2010, et de deux par rapport à 2009. Parmi les ingénieurs au chômage, 27% étaient de jeune diplômés à la recherche d’un premier emploi.

La part des ingénieurs qui craignent pour leur emploi a d’ailleurs diminué: de 12% en 2009 et 9% en 2010, à seulement 7% en 2011. Parmi les différents métiers, les ingénieurs d’études, recherche et conception -les plus nombreux- ont été plus souvent touchés par le chômage en 2011 que la moyenne, puisque 4% ont perdu leur emploi. A l’inverse, les informaticiens sont les plus protégés, leur taux de chômage ne dépassant pas les 1,3%…

via Les ingénieurs globalement protégés contre la crise – L’EXPRESS.

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Offres d’Emploi (États-Unis et Canada)

Follow News In English On Job Market Monitor

Saisissez seulement votre adresse courriel pour recevoir un courriel vous informant qu'un nouveau billet vient d'être publié

Joignez-vous à 847 autres abonnés

Suivez l’actualité @MoniteurEmploi sur Twitter

Suivez Le Moniteur de l’emploi et Job Market Monitor, en même temps, sur Facebook !

%d blogueurs aiment ce contenu :