Dernier article
Actualité

La fiscalité américaine – Le décile le plus riche paient 40% de moins qu’il y a de 50 ans alors que la classe moyenne paient à peu près la même chose

Michael Greenstone et Adam Looney du Projet Hamilton – Brookings Institute examinent la progressivité du code fiscal des États-Unis et mettre en évidence deux faits:

  • le régime fiscal actuel des États-Unis est moins progressiste que les systèmes fiscaux des autres pays industrialisés, et
  • beaucoup moins progressive aujourd’hui qu’il ne l’était il ya quelques décennies.

Le graphique ci-dessous montre à quel point les impôts et les transferts agissent sur la réduction de l’inégalité (mesurée à l’aide d’une métrique commune appelée le «coefficient de Gini») dans divers pays à travers le monde. L’impôt américain et le système de transfert font moins pour contrer l’inégalité des revenus avant impôts que les systèmes fiscaux de la plupart de autres pays industrialisés, ce qui signifie que le système américain est en fait moins progressif.

En plus d’être relativement moins progressive que ceux d’autres pays, le système fiscal américain est aussi devenue moins progressive au fil du temps. Au cours des cinquante dernières années, les taux d’imposition pour les Américains les plus riches ont diminué de 40 pour cent, tandis que les taux d’imposition pour les Américains moyens sont restés à peu près constante. Ceci est illustré par le graphique ci-dessous.

Cette baisse des taux d’impôts pour les riches a coïncidé avec une augmentation de l’inégalité des revenus, la plupart des augmentation au chapitre du revenu s’est concentrée chez un petit nombre d’américains. Par exemple, depuis 1979, les reevenus pour les ménages dans le top 1 % de la répartition du revenu ont augmenté de plus de 250 %. Au cours de la même période, de nombreux ménages se trouvant au milieu et en bas de la de l’échelle ont connu une stagnation des revenus, voire des baisses de salaires (figure ci-dessous, barres bleues). Cela signifie que ceux-là mêmes qui ont enregistré les plus grands gains de revenu dans les trois dernières décennies ont également vu les plus importantes réductions d’impôts (figure ci-dessous, barres rouges).

Ref (Traduction et adaptation libres du Moniteur de l’emploi):

via Just How Progressive Is the U.S. Tax Code? – Up Front Blog – Brookings Institution.

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Offres d’Emploi (États-Unis et Canada)

Follow News In English On Job Market Monitor

Saisissez seulement votre adresse courriel pour recevoir un courriel vous informant qu'un nouveau billet vient d'être publié

Joignez-vous à 847 autres abonnés

Suivez l’actualité @MoniteurEmploi sur Twitter

Suivez Le Moniteur de l’emploi et Job Market Monitor, en même temps, sur Facebook !

%d blogueurs aiment ce contenu :