Dernier article
Rapport

OCDE – Les taux de chômage élevés devraient se maintenir au moins jusqu’à la fin de l’année 2013

La faible reprise économique actuelle devrait maintenir les taux de chômage à un niveau élevé dans les pays de l’OCDE au moins jusqu’à la fin de l’année 2013, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

Les Perspectives de l’emploi 2012 indiquent que le taux de chômage de l’ensemble de la zone OCDE  devrait se maintenir à taux élevé, proche de 7.7 % au dernier trimestre 2013, près des 7.9 % de mai 2012. Ce qui correspond à un nombre total de chômeurs de 48 millions environ à travers l’OCDE. Dans la Zone euro, le chômage a enregistré une nouvelle hausse en mai, pour atteindre le niveau record de 11.1 %.

Pour renouer avec le taux d’emploi observé avant la crise, il faudra créer 14 millions d’emplois environ dans la zone OCDE. Les jeunes et les travailleurs peu qualifiés restent les premières victimes de la crise de l’emploi. Si l’emploi temporaire a fortement augmenté, le phénomène tient plutôt à la réticence des entreprises à embaucher de nouveau sur des contrats à durée indéterminée au vu des incertitudes économiques actuelles, indique le rapport.

« La récente dégradation des perspectives économiques est de mauvais augure pour le marché de l’emploi», observe Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE, lors de la présentation du rapport  à Paris. « Il est impératif que les pouvoirs publics utilisent tous les moyens à leur disposition pour venir en aide aux demandeurs d’emploi, notamment aux plus jeunes en levant les barrières pesant sur la création d’emplois et en investissant dans leur formation et les compétences. En effet, ce sont eux dont la carrière et les revenus risquent le plus d’être pénalisés à long terme. C’est pourquoi il est capital de mettre l’accent sur les mesures les plus efficientes ».

La situation varie sensiblement d’un pays à l’autre. Si le chômage est orienté à la hausse dans l’Union européenne depuis la fin 2011,  il est resté à un niveau stable, autour de 8,25% aux États-Unis. Parmi les pays de l’OCDE, c’est en Espagne que le taux de chômage est le plus élevé, à 24.6 %, mais il reste supérieur à 10 % en Estonie, en France, en Grèce, en Hongrie, en Irlande, en Italie, au Portugal et en République slovaque…

via Emploi: l’OCDE estime que les taux de chômage élevés devraient se maintenir – il est urgent de faire plus pour stimuler la création d’emploi et aider les chercheurs d’emploi.

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Offres d’Emploi (États-Unis et Canada)

Follow News In English On Job Market Monitor

Saisissez seulement votre adresse courriel pour recevoir un courriel vous informant qu'un nouveau billet vient d'être publié

Joignez-vous à 847 autres abonnés

Suivez l’actualité @MoniteurEmploi sur Twitter

Suivez Le Moniteur de l’emploi et Job Market Monitor, en même temps, sur Facebook !

%d blogueurs aiment ce contenu :