Dernier article
Les politiques et la politique

Québec / Le printemps ‘Épinette’ des ‘Timbres Rouges’ s’en vient-il ?

« Plusieurs syndicats et organisations ont lancé lundi matin une coalition pour tenter de barrer la route à la controversée réforme de l’assurance-emploi, mise de l’avant par le gouvernement de Stephen Harper » nous apprend Radio-Canada. On a vu la porte-parole du Syndicat des fonctionnaires du gouvernement du Québec dénoncer vigoureusement la ‘réforme’.

Admirons d’abord cette grande solidarité démontré par ce syndicat des employés de l’État, dont les membres en emploi, largement permanents à vie, ont très peu l’occasion de se familiariser avec les dédales de l’assurance-emploi en tant que chômeur saisonnier.

La question : Le Québec connaîtra-t-il un autre printemps chaud? Le ‘Printemps Érable’ des ‘Carrés Rouges’ cèdera-t-il la place au ‘Printemps Épinette’ des ‘Timbres Rouges’ ? ‘Épinette’ parce que cette fois, les régions de conifères seraient les plus touchées. ‘Timbre’ en référence aux timbres qu’il fallait autrefois amasser avant de recevoir de l’assurance-chômage.

Les conditions de réalisation d’un tel scénario ne semblent pas toutes réunies croyons-nous.

Une condition indispensable croyons-nous est l’appui du Parti Québécois maintenant au pouvoir. Selon toute vraisemblance, elle ne sera pas remplie. En effet, il est peu probable que Mme Marois porte le ‘Timbre Rouge’ à l’Assemblée Nationale cette fois.

D’abord parce que son gouvernement fait la même chose en aide sociale, supposément le dernier recours.

Avec ses ‘non-coupures’ à l’aide sociale, sa ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Maltais, ressemble de plus en plus à l’arroseur arrosé. En outre, Mme Maltais insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une ‘réforme’, un mot  banni également pour les changements à l’assurance-emploi. En somme, sa capacité de mobilisé les ‘démunis’ semble de plus en plus réduite.

Ensuite, parce qu’un gouvernement est sensé gouverner et non être dans la rue à manifester. Cette fois, on ne reprendra Mme Marois pas en vidéo à taper sur une casserole.

Quoi qu’il en soit, le regroupement syndical organise le 4 mai prochain une grande manifestation à Montréal, dont le thème principal sera la réforme de l’assurance-emploi. Mme Marois y sera-t-elle avec son ‘Timbre Rouge’ ?

Michel Cournoyer

Éditeur du Moniteur de l’emploi

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Offres d’Emploi (États-Unis et Canada)

Follow News In English On Job Market Monitor

Saisissez seulement votre adresse courriel pour recevoir un courriel vous informant qu'un nouveau billet vient d'être publié

Joignez-vous à 847 autres abonnés

Suivez l’actualité @MoniteurEmploi sur Twitter

Suivez Le Moniteur de l’emploi et Job Market Monitor, en même temps, sur Facebook !

%d blogueurs aiment ce contenu :