Dernier article
Actualité

L’accrochage Ottawa et Québec en formation: la confusion règne

Martin Croteau écrit ceci dans La Presse:

La tension entre les gouvernements Harper et Marois s’est manifestée sur deux fronts, jeudi, alors que les ministres péquistes des Transports et des Affaires intergouvernementales ont eu des accrochages avec leurs homologues conservateurs…

Main d’oeuvre

Le lieutenant de Stephen Harper au Québec, le ministre Christian Paradis, s’est par ailleurs entretenu avec le ministre Alexandre Cloutier. Celui-ci souhaite connaître les intentions d’Ottawa sur la suite du programme de formation de la main-d’oeuvre des prestataires de l’assurance-emploi.

Le National Post a révélé cette semaine que le gouvernement Harper pourrait mettre fin à ce programme, qui rapporte 115 millions par année à Québec. Le gouvernement péquiste souhaite au contraire le voir bonifié.

«Ce qui nous agace, a dit le ministre Cloutier, c’est qu’au lieu de communiquer avec nous et de partager les intentions réelles, on apprend par un grand quotidien une intention voilée de la part du gouvernement fédéral qui soulève bien des inquiétudes et on est pris devant ce geste unilatéral et on est maintenus dans l’incertitude.»

Oui, le dossier est complexe , mais le « programme de formation de la main-d’oeuvre des prestataires de l’assurance-emploi » n’est pas celui « qui rapporte 115 millions par année à Québec ».

Il faudrait lire les déclaration des ministres et connaître les ententes … Oui c’est complexe.

Quelques liens utiles à cet effet.

Ce que la ministre du Développement des Ressources Humaines et des Compétences du Canada, Mme Finley a dit:
 
Harper government to boost skills for trades | Canadian Manufacturing.
Ce que le ministre des Finances du Canada, M Flaherty a dit:
 
Flaherty weighing $2B voucher plans for labour training | iPolitics. (abonnement payant mais un ‘must’)
 
L’article du National Post qui a mis le feu aux poudres, avec une confusion aussi totale sur quoi est quoi dans le complexe monde de l’emploi au Canada:
 
Ottawa set to cancel $2B in EI training transfers to the provinces | Full Comment | National Post.
Un bon article du Globe and Mail, qui situe clairement la situation autour de l’apprentissage:
 
 Ottawa planning budget measures to tackle shortage of skilled trades – The Globe and Mail.
Les libéraux fédéraux qui sont déchaînés:
 
Opposition calls for details on $2 billion labour transfer | iPolitics.
 
La réaction de l’Ontario:
 
Global News | Ontario wants feds to shoot down $2 billion EI budget plan.
Une étude de Statistique Canada sur l’apprentissage selon laquelle plus de 95% des apprentis décrochent:
 
Analytical Studies Branch Research Paper SeriesThe Completion Behaviour of Registered Apprentices: Who Continues, Who Quits, and Who Completes Programs?by Christine Laporte and Richard E. Mueller

Michel Cournoyer

Éditeur du Moniteur de l’emploi

via Double accrochage entre Ottawa et Québec | Martin Croteau | Politique québécoise.

 

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Offres d’Emploi (États-Unis et Canada)

Follow News In English On Job Market Monitor

Saisissez seulement votre adresse courriel pour recevoir un courriel vous informant qu'un nouveau billet vient d'être publié

Joignez-vous à 847 autres abonnés

Suivez l’actualité @MoniteurEmploi sur Twitter

Suivez Le Moniteur de l’emploi et Job Market Monitor, en même temps, sur Facebook !

%d blogueurs aiment ce contenu :